Coca et Will.i.am lancent une nouvelle marque éco-conçue « Ekocycle »

25082012

Voici la publicité américaine en image:

Image de prévisualisation YouTube

Le géant mondial Coca-Cola se lance donc dans la création d’une marque de lifestyle éco-conçue avec la volonté de rendre les produits écolos tendances. Ça me laisse perplexe et ça m’enthousiasme! En association avec le rappeur Will.i.am, les produits seront plutôt haut de gamme et recycleront des bouteilles en plastiques et des canettes entre autre et arriveront sur le marché cet automne avec des casques Beats (de Dr Dre… encore un rappeur). La griffe baptisée Ekocycle se déclinera ensuite en accessoires comme des sacs, des chaussures, etc. Comme les modetrotteuses aguérries le savent, la mode éthique est fashion!

La multinationale reversera une partie des bénéfices à des initiatives environnementales. Faîtes moi confiance, je vais suivre cela de près!! 



Angela Merkel recycle sa robe

6082012

Guten tag!

La chancelière allemande Angela Merkel s’est faite encensée par la presse nationale le 26 juillet dernier suite à son apparition au festival de Bayreuth (rendez-vous incontournable des amoureux des opéras de Richard Wagner) avec une robe qu’elle portait déjà au même endroit il y a quatre ans, lorsque la crise a frappé. Elle a donc été louée pour son sens de l’économie, en respect avec les valeurs d’austérité qui sont les siennes et qu’elle prône avec modestie.

Elle souhaitait faire passer le message que « les temps sont aux économies, pour tout le monde », même pour elle. Hé bien, c’est réussi car ce n’est vraiment pas passé inaperçu et ce geste a même été très apprécié par la population.

Angela Merkel recycle sa robe  dans Actualités Angela-Merkel-recycle-sa-robe-à-Bayreuth

Si on jouait au jeu des différences remarquez qu’elle a juste opté pour un petit sac assorti, alors qu’elle arborait une pochette de couleur noire en 2008. De plus … son mari aurait pu être encensé tout autant pour son recyclage de costume!  




Le thème du recyclage, un jeu d’enfant en Ouganda

3082012

Cette actualité me fait étrangement pensé à un article que j’ai posté hier sur le recyclage. Hier il s’agissait d’une robe en bouchons de bouteilles. Aujourd’hui, il s’agit d’un terrain de jeux en bouteilles d’eau recyclées. Cela se passe en Ouganda.Le thème du recyclage, un jeu d'enfant en Ouganda dans éco-sensibilisation full_1341340418l2ge45aekypbvliwzvkdqa

L’idée vient de Ruganzu Bruno Tusingwire, un éco-artiste  Ougandais. Grâce au projet TED City 2.0 (qui a pour objectif de réunir un maximum d’idées et de projets pour créer un monde meilleur et encourager l’innovation dans les villes) il a commencé à construire un « parc d’attractions » pour les enfants dans les bidonvilles de Kampala construits à partir de milliers de bouteilles d’eau en plastique réutilisables. Le terrain de jeu, qui se compose actuellement d’un seul avion permet de mettre en avant ludiquement et utilement le problème des déchets qui frappe les villes en expansion rapide du monde en développement. Au delà de cette reflexion, la motivation première de Tusingwire est de créer un espace sûr pour jeunes les plus pauvres de l’Ouganda, dont beaucoup sont affligés par les charges psychologiques de la guerre, la pauvreté et la maladie. 

« Je suis passé de l’art à accrocher sur les murs, ayant peu d’influence sur la société, à faire de l’art qui résout les besoins de la communauté », dit Tusingwire TED. Il a trouvé son but dans l’art; être utile. :)




Lexanto Plastik et la poésie du plastique

2082012

Samati Kha!

Une exposition intriguante dans ma ville. Une affiche indiquant « Lexanto Plastik » devant l’abbatiale m’a fait de l’oeil… On dirait une robe sur l’affiche? Bon, je vais voir! Et je suis allé voir une expo très intéressante sur le plastique et la place qu’il tient dans notre imaginaire collectif, une matière imputrescible décriée qui est ici mise en valeur par des installations, photographies et performances qui révèlent un caractère poétique et esthétique un brin dérangeant… J’ai pas du tout aimé la robe en bouchons de bouteille mais la robe de mariée en sacs plastiques est sympa!

Lexanto Plastik et la poésie du plastique dans Actualités Lexanto-robe-11

Lexanto-robe-2 dans éco-sensibilisation

Un moment de réflexion sur la place des déchets et le recyclage.

En collaboration avec le Sdomode de Bernay, l’expo se termine le 9 septembre avec un défilé le 8 à 15 et 19h à l’abbatiale de Bernay. Soyez curieux!




Livia Firth, une modetrotteuse passionnée et investie

2082012

La délicieuse femme de Colin Firth, Livia est une modetrotteuse à compter désormais parmis les célébrités qui se sont lancé le défi de l’écologie dans la mode. Co-créatrice du Green Carpet Challenge, un pari écolo du « tapis vert » qui a enthousiasmé le monde des fashionistas, elle avait alors convaincu en 2009 de grands créateurs tels Chanel, Giorgio Armani, Gucci et Stella McCartney de s’inscrire à son Green Carpet Challenge, une initiative lancée en collaboration avec la journaliste Lucy Siegle.

Déjà directrice artistique d’eco-age.com, une boutique hébergée sur le site de vente en ligne Yoox et plus précisemment Yooxygen (la branche écolo de Yoox), Livia Firth a créé sa propre collection éthique, baptisée Livia Firth Designs (Elle sera disponible au mois de septembre et elle comprendra entre autres la petite robe noire version laine bio…). Yooxygen est destiné à propager un message de respect de l’environnement, ce dernier s’associe à des marques, des créateurs confirmés et des jeunes talents. Sur ce site, Livia Firth fait l’éloge de nombreux vêtements et accessoires de mode éthique. 

Et ce ne sont pas des paroles en l’air car depuis 2009 et la nommination aux Golden Globes de son tendre époux pour le film de Tom Ford A Single Man, Livia Firth n’a porté sur le tapis rouge que des tissus éco-respecteux. L’une de ses robes avait même été fabriquée grâce au recyclage d’un costume de Tom Ford!

Livia Firth, une modetrotteuse passionnée et investie dans Designers engagées Livia-Firth

Pour la petite anecdote, lors de cette soirée, Livia n’a jamais eu autant de compliments sur une robe qu’elle portait… mais elle s’est vide rendu compte de l’importance d’une plus grande communication sur la mode éthique car le regard des mondains s’est vite fait surpris voire dédaigneux dès qu’ils ont su la véritable origine de cette pièce de sa collection. Peuh!

Pour Livia tout a commencé avec la rencontre d’une autre femme d’exception: Orsola De Castro (directrice artistique de Reclaim-To-Wear). Active et investie, toujours pleine d’énergie, elle apporte un soutien important à Oxfam.

Pour Livia Firth, la mode éthique « C’est plus une question de raison, dans votre manière d’utiliser les choses. [...] Quand vous achetez quelque chose, c’est bien de penser au lieu, au mode de fabrication, et à qui l’a fait. » Tout est dit!







DaddyD Passion |
.........COIFFURE JOSEE DAV... |
Purenail Cosmetics |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | M2mod
| mileyandbeauty
| le blog de lolostar