Lyon et Toulouse, deux villes du développement durable

30 04 2012

Aloa! Je n’ai pas encore de projet de déménagement, mais vous? Pour moi, en tout cas, si je devais déménager prochainement, je sais que je descendrai vers le sud. Soit vers Lyon, soit vers Toulouse. Mon coeur balance. Ces deux agglomérations ont chacune leurs avantages. En termes éthique et citoyen je parle. Sans compter leur emplacement géographique et l’esthétique de leur architecture…

Petit tour d’horizons pour comprendre mon hésitation. D’un côté, nous avons Toulouse, la ville rose (prononcer rause) et solidaire qui a mis en place fin 2011 une nouvelle économie solidaire joliement appelée la sol violette. Le principe est simple: Il suffit d’adhérer à une asociation, d’échanger des euros contre des sols (un euro= un sol) et de les dépenser dans des commerces respectueux du principe de développement durable et acceptant les sols. Un argument supplémentaire? Les produits sont moins chers si on paie avec! Ce procédé économique -complémentaire à l’euro- n’existe pour l’instant que dans le belle ville de Toulouse, mais intéresse déjà d’autres maires!

http://www.dailymotion.com/video/xl1n2f

D’autre part, nous avons Lyon, qui a mis en place en 2010 une initiative unique en France: le label Lyon, ville équitable et durable. Ce label regroupe les lieux (commercants, artisants, etc)  de la consommation responsable. Pour pouvoir bénéficier du repère Lyon, ville équitable et durable, il faut bien entendu respecter les critères du développement durable tels que la maitrise de l’enegie, vendre des produits issus du commerce équitable, la gestion des transports… 

 

Lyon et Toulouse, deux villes du développement durable dans éco-sensibilisation lyon-ville-durableL’objectif de ce label est de faire émerger de nouvelles pratiques, et donnent aux citoyens le choix d’être plus solidaire dans leur choix de consommation.

La liste des structures labellisées est en ligne sur www.lyon.fr.

Avec des résultats probants fin 2011, cette année la ville de Lyon s’investit davantage en créant un club des labellisés qui sera lancé officiellement en juin, un label décerné pour 3 ans avec des critères plus précis, la création d’un guide des structures labellisées (à partir de 200 labellisés)… et l’ambition d’atteindre les 400 labellisés en 2014 (il y en a environ 120 aujourd’hui)

Le choix va être rude. Une chose est sûre: je n’ai pas prévu de déménager pour l’instant… Mais je m’y atèle! Et vous? Où aimeriez-vous vivre heureuses?


Actions

Informations



Laisser un commentaire




DaddyD Passion |
.........COIFFURE JOSEE DAV... |
Purenail Cosmetics |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | M2mod
| mileyandbeauty
| le blog de lolostar