Les « vêtements-soin » entrent en scène… Quand mode rime avec « Slow Movement »

10 01 2012

Aloha. Stréssée? Pressée? Pas le temps? Speed? Débordée, fatiguée, toujours en train de  courir, le temps de rien?? Hé STOP IT NOW! Et apprenez le rythme du slow movement. Cette alternative à la « speed life » depuis plusieurs années et qui s’est étendue à tous les domaines (la mode, le design, le voyage…) avec pour objectifs de prendre le temps de consommer moins, de meilleure qualité, et pour longtemps. En ce sens, le mouvement se rapproche fortement des bases du développement durable. On apprend à vivre au rythme de la Planète. Lire l’article complet sur le slow movement sur aufeminin.com

Je pratique depuis deux mois maintenant et franchement il y a quand même un temps d’adaptation, un temps pour lâcher prise qui ne se fait pas en un claquement de doigt. Entre le speed et le slow il y a une bataille, une guerre des étoiles, un apprentissage de la sérénité… Bref, j’ai testé le slow movement ;)

Bon ce slow movement qui fait un pied de nez aux accros du stress et des maladies cardio-vasculaires fait des émules aussi dans le secteur vestimentaire qui intègre des technologies s’adaptant aux changements et aux besoins de bien-être. Voici trois exemples surprenant de vêtements qui nous cocoonent d’ores et déjà et que l’on pourrait presque considérer comme « vivant ». Effet surprenant garanti.

  • Je vous ai rédigé il y a quelques semaines un post sur la robe dépolluante (lire l’article ici). C’était un préambule. Le groupe Twosquaremeter est en train de révolutionner l’industrie de la mode en créant des vêtements-cosmétique. C’est dingue, le tissu est carrément réalisé à base de matériaux vivants naturels… En attendant, il existe déjà l’écharpe et le pull qui réparent les peaux fatiguées. Ce groupe a développé une gamme milk qui introduit dans ses fibres des protéines de lait aux vertus nourrissantes. Et une gamme seaweed dévelopée à base de fibres d’algues qui ont un effet protecteur reconnu contre les inflammations. Alors l’écharpe avec une plus-value de douceur c’est tentant non? 

Les                                                                         Echarpe « milk » Twosquaremeter
  • Studio Roosegaarde a développé quant à lui, la robe futuriste Intimacy 2.0 dont la transparence évolue en fonction des émotions. C’est-à-dire en fonction de la chaleur de la peau. Elle est taillée dans une seule pièce d’un matériau conducteur. Pour les audacieuses qui voudraient la porter en soirée, sachez tout de même qu’un beau modetrotteur qui passe par là et vous émoustille peut la faire devenir complètement transparente… héhé ce peut être gênant tout de même… La robe qui réagit aux émotions est moins délicate que la gamme Twosquaremeter mais à terme elle saura lire dans les pensées et  interagir avec les émotions et la santé. Vous chopez une grippe? Ils s’épaississent pour vous protéger du vent. Émue à rougir? Ils s’allégent pour vous laisser respirer et vous remettre de vos émotions.
Image de prévisualisation YouTube
  • Et pour finir ce petit tour d’horizon, jetez un oeil à ce vêtement « psychologue », le Wearable absence. Il s’agit d’un manteau truffé de bio-capteurs capables de mesurer les rythmes cardiaque et respiratoire, la température du corps et d’en déduire un état émotionnel ou un niveau de stress. Ce vêtement raconte alors des histoires, soit une musique douce s’en émane pour rassurer, ou il communique par message… Bluffant. Si on ne tient pas compte de l’esthétique qui n’est évidemment pas -pour l’instant- LA priorité.

Source: Soon Soon Soon (j’adore ce site, c’est la caverne d’alibaba du futur!!)


Actions

Informations



Laisser un commentaire




DaddyD Passion |
.........COIFFURE JOSEE DAV... |
Purenail Cosmetics |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | M2mod
| mileyandbeauty
| le blog de lolostar