Pas de sablage dans les jeans, merci

1 12 2011

Il s’agit bien par ce post d’une volonté de ma part d’exprimer mon indignation contre une pratique qui devrait être complètement éradiquée mais qui persiste malheureusement. Il s’agit du sablage des jeans dans l’industrie de la mode qui cause encore aujourd’hui la mort de milliers de gens. Les industriels savent bien nous poussser à la consommation et de fait, nous sommes tous un peu responsables! Mais faut-il pour autant arrêter de consommer? Ou est-ce aux industriels de changer les règles? Je pense que c’est à nous, tous et toutes ensemble de combattre ce dramatique problème. Merci. Quelques explications:

En mars, le collectif Ethique sur l’étiquette  a lancé sa campagne « Stop au sablage ». Plusieurs personnes ont symboliquement ensablé un homme en blouse de travail afin d’attirer l’attention sur cette technique qui consiste à projeter du sable à forte pression sur le tissu afin de lui donner un effet vintage usé.

stopausablage.jpg

Campagne « Stop au Sablage »

Technique particulièrement dangereuse, car elle expose les travailleurs à la silice cristalline alvéolaire, qui, libérée lors de la pulvérisation du sable, provoque la silicose chez ceux qui l’inhalent. A un stade avancé, cette maladie pulmonaire incurable devient invalidante, voire mortelle. En Turquie, des dizaines d’ouvriers, dont des adolescents, en sont morts. En 2009, l’opinion publique a eu gain de cause en réclamant l’interdiction de ce procédé.

Aujourd’hui, on craint le même scénario pour le Bangladesh où cette pratique est encore utilisée. Elle est bien sûr complètement interdite en Europe et aux Etats-Unis, mais certains fabricants à la santé solide continuent de fermer les yeux car pour être beau et à la mode il faut savoir souffrir… enfin surtout les autres…

Certaines marques comme H&M et Levi’s ont cessé depuis un an le recours aux techniques de sablage, suite au rapport publié par Greenpeace sur les conditions degirbaud.jpg fabrication des jeans en Chine, alors que le jean est le vêtement le plus porté au monde!

Marithé et François Girbaud (qui -soit dit en passant- ont eu un rôle important dans le lancement de la mode du jean dans les années 60) ont marqué leur retour cette année sur la scène international, après 10 ans, à la Fashion Week de New York par de la nouveauté technique. Ils n’utilisent plus d’eau ni de traitements chimiques mais l’ozone (oui oui, l’ozone, ou le laser) pour la fabrication de leurs jeans. Technique qu’ils pronent depuis deux ans mais qui a été mis en valeur sous le feu des projecteurs. Une initiative à saluer. 

Défilé Marithé et François Girbaud

Après eux, c’est Replay qui joue la carte du délavage au laser. La marque s’intéresse aux technologies permettant de proposer des jeans finis dans un process plus respectueux de l’environnement et va donc proposer pour l’hiver 2012/2013 une partie de sa collection dont les « délavages » ont été réalisés au laser. La technique étant coûteuse, il l’intègrent doucement dans la collection mais compte être acteur dans sa démocratisation.

Image de prévisualisation YouTube


Actions

Informations



Laisser un commentaire




DaddyD Passion |
.........COIFFURE JOSEE DAV... |
Purenail Cosmetics |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | M2mod
| mileyandbeauty
| le blog de lolostar