Le Retour du tricot

30 04 2011

Salut à toutes! Bonne nouvelle pour les adeptes des aiguilles à tricoter, je vous poste  aujourd’hui cet article sur la laine qui revient en force grâce aux modes de pensées qui évoluent dans le bon sens, et ce de façon général. Youpi!!

La crise est passée partout obligeant à être plus raisonnable. Cela n’a pas épargner les créateurs, chez qui la laine a fait des émules.

beauxartsmag1.jpg

Image Beaux-Arts Magasine, Avril 2011 

Impossible d’échapper au mouvement, des comptoirs à laine et des réunions tricots éssaiment dans les villes et sur la toile.  Naturelle et pas chère, elle n’est plus seulement réservés aux mamies, les travaux d’aiguilles sont plus IN que jamais!! Avez-vous déjà entendu parler du CFT (Collectif France Tricot) de 5 jeunes femmes tricopathes aïgues qui s’engagent pour faire descendre le tricot dans la rue? Généreuses, elles partagent leur bonne humeur lors d’Apéros-Tricot. Elles ne passent pas dans mon quartier, dommage c’est sur la toile que je les ai découvertes… Ou sinon, connaissez-vous ces grands-mères qui tricotent et crochètent pour réaliser le bonnet ou l’écharpe de votre choix ? Au-delà d’occuper leurs retraites, la marque Golden Hook permet à ces mamies de gagner un peu d’argent de poche en transformant leur passe-temps en complément de retraite parce que c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures. Elles sont payées en fonction du modèle qu’elles confectionnent et du temps qu’elles passent sur chaque pièce. Sur le site, on choisit son modèle et même la grand-mère qu’on souhaite faire tricoter.  Excellentissime!

Les marques d’ameublement prennent part à cet engouement, par exemple Autour du monde qui crée un fauteuil tricoté en grosse laine ou encore Les lampes de Charlie qui confectionne des lampes en laine rigide sans armatures..

dtailsavantages.jpg

Une expo est consacrée en hommage à ce matériau à Anvers, en Belgique (jusqu’au 14 Août au MoMu) où « la connivence entre le tricot et les révolutions sociales surgit alors en pleine lumière: la femme des Années folles se libère avec des pièces plus souples pour chevaucher son vélocipède, les soixante-huitards rejettent la rigidité de la haute-couture traditionnelle et, depuis quelques années, la société ne pense plus que matériaux durables, nature et douceur. » [source Beaux-Arts magasine, Avril 2011] Vous voulez vous y mettre? Allez sur Laine-Angora.com, les laines y sont 100% na-tu-relles…


Actions

Informations



Laisser un commentaire




DaddyD Passion |
.........COIFFURE JOSEE DAV... |
Purenail Cosmetics |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | M2mod
| mileyandbeauty
| le blog de lolostar